Xavier TRUBERT

2018, année charnière

Les engagements de la campagne municipale de 2014 sont bien oubliés : exit la baisse des impôts locaux (sauf peut-être avant les prochaines élections), exit la promesse de garder un aspect villageois (les immeubles sortent de terre plus vite que les jonquilles)

La majorité municipale, union d’opportunistes allant du mélanchoniste au macroniste, n’est cimentée que par les intérêts personnels

M. De Pietro, en refusant ma main tendue de l'entre deux tour de 2014 est en partie responsable de la situation actuelle. Ensemble, nous vous aurions épargné une nouvelle mandature Amiraty…

 

Dans les prochains mois, notre mouvement continuera à évoluer, toujours fier de la France, de ses valeurs, mais prêt à balayer les peurs que certains ont encore à nous voir arriver au pouvoir. Il n’y aura alors plus aucune excuse pour mettre en œuvre un grand rassemblement dans le seul intérêt des Français qui ne se reconnaissent pas dans la politique du "vivre ensemble" souvent évoquée pour justifier le "survivre avec" que nos politiciens nous imposent depuis 40 ans.

 

Xavier TRUBERT

Gignac la Nerthe FN Front National Amiraty mairie Xavier Trubert