Sortie euro europe front national consequence

Sortie de l'euro, quelles concéquences pour les français ?

Lorsque nous rencontrons les français sur les marchés, lors de réunions publiques... nous pouvons nous rendre compte que si certains d'entre eux hésitent encore à voter pour Marine et le Front National, c'est à cause de la peur des conséquences d'une sortie de l'euro, notamment concernant leur prêt immobilier...

L'immense majorité des Français qui ont contracté un prêt l'ont fait en contrat de droit français...

Ce qui signifie qu'il est contracté dans la monnaie en cours à un instant T. Si aujourd'hui la monnaie en cours en France est l'euro, le prêt est remboursé en euro. Si demain la monnaie en cours est le franc, le prêt sera remboursé en francs. Au moment de la mise en place du franc (ou un autre nom, je ne sais pas, je dis franc pour simplifier), 1 euro vaudra 1 franc. La valeur du montant de prêt à rembourser sera donc la même, les salaires, les retraites, le prix de la baguette.... également. 

 

Maintenant si le Franc est dévalué, pour toutes les transactions en France, cela ne se ressentira absolument pas : le montant du prêt, les salaires, les retraites, la baguette seront toujours au même prix. C'est par contre lorsque l'on voudra faire une transaction dans un pays où la monnaie est forte, qu'il faudra fournir plus de francs qu'auparavant, et que donc cela coûtera plus cher. Mais qui a des prêts étrangers, qui a une retraite étrangère, qui achète sa baguette à l'étranger ?

 

Pour le tourisme, effectivement, cela coûtera plus cher, mais je pense qu'il vaut mieux partir un peu moins en vacances (ou alors partir en France ou dans des pays avec une monnaie très faible) et que les français vivent bien au quotidien. Par contre, cette dévaluation rendra mécaniquement notre pays beaucoup plus attractif pour les investisseurs et les touristes ayant une monnaie forte (et ce sont eux qui nous intéressent). De plus, la plus grosse partie de la dette que nous avons est également en contrat de droit français et elle sera ainsi beaucoup plus facile à rembourser.

 

En gros, le passage à la monnaie française ne changera RIEN quant au prêt immobilier des français mais rendra notre économie beaucoup plus compétitive, sans toucher au levier des salaires ou des protections sociales.

 

Laure Chevalier

Marine Le Pen FN Front National tourisme euro europe des nations concéquences économie prêt